« Méfiance et discours de manipulation. » Ardyn & Cloud

 ::  play :: dissidia world :: Land Of Discord Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mar 8 Mai - 22:01
Mouflet de Materia
avatar
☞ pseudo : Dieu
☞ présence : ⁂ Limité.
☞ messages : 30
☞ double.s compte.s : Bartz Klauser
☞ crédits : Me
Je serais, ton héritage vivant
☞ monde d'origine : Gaïa
☞ profession : Livreur
☞ âge : 24 ans
Voir le profil de l'utilisateur




I'd like to make myself believe

Méfiance et discours de manipulationFt Ardyn



La solitude, cette sensation ne lui était pas étrangère, pourtant sa mémoire lui faisait défaut. Comme si ce sentiment ne lui était pas étranger, comme si la solitude lui coller à la peau. Il se sentait étrange, et ne savait pas s’il devait apprécier ou détester cette sensation.

Sa tête était lourde, lourde alors qu’aucun souvenir n’était présent, ne devait-elle pas être légère et vide ? Ses seuls souvenirs étaient de ce jour, le jour où il était arrivé ici. Sans rien comprendre, un clown lui avait ordonné de se rendre vers le nord, et sans savoir pourquoi il avait obéi, comme ci une force l’obliger à se soumettre. Alors il avait marché, rencontrant une jeune femme tout aussi perdue, avant de reprendre la route seule.

Ses mains frottaient sur ses avant-bras nus, avançant doucement vers ce lieu de plus en plus sombre. Aucunement rassuré, le voilà seul, avec cette sensation et ses blessures toujours présentes. C’était pire avant, bien pire, il se sentait faible, incapable de se soulever contre les ordres, incapable de se défendre convenablement. Un jouet bon à jeter, c’était ce qu’il représentait, Cloud espérait simplement pouvoir arriver à bon port, sans devoir se battre de nouveau.

Sans se rendre compte de l'environnement, le jeune homme au souvenir perdu avait enfin passé la barrière verdâtre des plaines, pour atterrir dans un lieu de désolation, ou le soleil passer à peine les barrière des nuages grisâtres. Sous ses pieds, le sol était comme noir, une couleur qui ne l’inspiré aucune confiance. Plus il avançait, plus la lumière du jour disparaissait, sans pour autant lui laisser la nuit noire.

Un faible rayon traversait comme par magie ce nuage intense, lui laissant comme un espoir dans son avancer sur ce terrain inconnu. L’ancien Soldat voyageait encore vers un destin insertion, dans la solitude la plus totale avec cette mémoire défaillante et incomplète. Toute cette histoire devait bien faire rire les dieux, elle se répétait, encore et toujours, seul le manipulateur de cette poupée qu’il était avait changé, au lieu d’un homme qu’il avait autrefois admiré, voilà que son « maitre » n’était autre qu’un clown chantonnant.

Un soupir s’échappa de ses lèvres, alors que le rire de l’homme l’ayant ordonné de suivre ce chemin se faisait entendre dans sa petite tête endolorie. C’est alors que sa chance tourna de nouveau, et que le soleil fit ses adieux a notre héros, laissant ce dernier seul sous une pluie dans ce lieu de chaos. Sa marche s’intensifia alors qu’il voyait enfin un château en ruine face à lui, il accourut presque vers ce dernier lorsque quelque mètre le séparait de l’entrer.

L’entrée, ce n’était qu’une vieille porte tenant debout alors que le mur tout autour était en ruine. Sans attendre il entra, cherchant du regard un morceau de toit encore debout. Ses pas se faisaient lents, titubant presque, cette petite course sous la pluie l’avait encore affaibli. Cloud se sentait pathétique, faible, cette sensation de déjà vue ressortait de nouveau alors qu’il se laissa tomber sur le sol, que la pluie épargnée. Doucement son visage se releva, ses yeux bleutés fixaient le toit au-dessus de sa tête, remerciant presque ce dernier d’être encore debout.

Il était arrivé, il devait désormais attendre. Attendre le clown, attendre comme le pantin qu’il était.

©️ Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Ven 11 Mai - 18:24
Diablotin de Spiritus
avatar
☞ pseudo : Nolrax
☞ présence : ⁂ Limité.
☞ messages : 241
☞ double.s compte.s : Ace

☞ monde d'origine : Eos
☞ profession : Chancelier impérial
☞ âge : Inconnu
☞ armes : Arsenal d'arme, auquel s'ajoute une faux
☞ inventaire : - Potion X
☞ o. sexuelle : Inconnu
☞ amoureusement : Célibataire
Voir le profil de l'utilisateur
Méfiance et discours de manipulation205 mots
IZUNIA
Ardyn
STRIFE
Cloud
Le paysage devenait de plus en plus sombre à force qu'Ardyn continuait de marcher. Pourquoi flânait-il, exactement ? Sûrement le désir d'en apprendre plus sur l'ennemi, et tout particulièrement sur l'Ombre. Mais aussi, l'explication la plus plausible était qu'il cherchait très innocemment des repères dans ce monde.

Cette obscurité lui rappelait très certainement ce qu'il avait traversé, au cours de ces nombreux siècles, durant lesquels il avait pu errer dans les Ténèbres. Et voilà qu'il se sentait familier à cette ambiance assez miséreuse et pathétique, envoyé des Ténèbres qu'il fut, et qu'il est encore, selon sa particularité.
Seulement, dans ce monde, Ardyn n'allait pas répandre les Ténèbres, il s'en était bien convaincu. Mais bien mieux que de penser qu'il ramènera la lumière perdue en ce monde en détruisant l'Ombre, il allait agir.

Et alors qu'il marchait, le vieil homme vit une personne, au loin, qui semblait être dans un piteux état. Le blond qu'il apercevait semblait  affreusement affaibli. Il se précipita alors vers lui, accélérant le pas.

« Tu vas bien ?! »

Alors, il s'accroupit aux côtés du blond, qui, malgré son état physique qui semblait catastrophique, semblait encore loin de la mort.



Revenir en haut Aller en bas
Dim 13 Mai - 23:52
Mouflet de Materia
avatar
☞ pseudo : Dieu
☞ présence : ⁂ Limité.
☞ messages : 30
☞ double.s compte.s : Bartz Klauser
☞ crédits : Me
Je serais, ton héritage vivant
☞ monde d'origine : Gaïa
☞ profession : Livreur
☞ âge : 24 ans
Voir le profil de l'utilisateur




I'd like to make myself believe

Méfiance et discours de manipulationFt Ardyn



Le soldat est méfiant au possible, il guette chaque mouvement d'herbe sur le sol. Pourtant son esprit s'embrouille au fil des minutes, il a de plus en plus de mal à garder les yeux ouverts. La fatigue l'envahit de plus en plus, les combats l'ont grandement affaibli et la marche n'a fait qu'achèver ses dernières forces. Alors il ne remarque pas l'homme s'approchant. Honte à lui, honte d'avoir laissé un inconnu le toucher encore en si peu de temps, honte de voir cet homme si près s’inquiéter pour lui.

Instinctivement, Cloud colla son dos contre le muret encore debout, levant son regard Mako vers l'homme, avant de lever sa main pour le repousser.

« Ca va. »

De simple mot, d'un homme simplement fatigué, et attendant simplement la personne à qui il doit obéissance. À qui voulait-il faire croire que tout était simple et normal ici? Cette planète entière puait le fait que rien ici n'était simple ou normal, rien qu'à voir la tête des bâtiments presque inexistants, de ses grandes porte vide donnant sur des étendus si vastes que ça lui donner le tournis. Pas un animal ici, que des monstres étranges ressemblant à des humains, incapable de tenir en place et attaquant quiconque.

Il cherchait encore le pourquoi du comment il était ici, mais à chaque fois qu'il essayait de faire fonctionner sa mémoire, il recevait comme une décharge électrique, de quoi le dissuader de comprendre pour le moment.

©️ Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Sam 19 Mai - 7:48
Diablotin de Spiritus
avatar
☞ pseudo : Nolrax
☞ présence : ⁂ Limité.
☞ messages : 241
☞ double.s compte.s : Ace

☞ monde d'origine : Eos
☞ profession : Chancelier impérial
☞ âge : Inconnu
☞ armes : Arsenal d'arme, auquel s'ajoute une faux
☞ inventaire : - Potion X
☞ o. sexuelle : Inconnu
☞ amoureusement : Célibataire
Voir le profil de l'utilisateur
Une nouvelle épopée
IZUNIA
Ardyn
STRIFE
Cloud
Etonné de voir que le jeune homme blond ne semblait pas vouloir de l'aide d'Ardyn, ce dernier n'insista pas. Lui qui s'était bien aimablement porté volontaire pour lui fournir un coup de pouce, bah... autant dire qu'il était un peu étonné pour le coup. Et ce n'est pas du tout l'impression que l'homme aux cheveux sombres avait pu se faire de lui qu'il renvoyait par son attitude, mais aussi sa réponse qui semblait sèche.

Ardyn se redressa, et maintenant debout, il ne prononça pas le moindre mot. Même s'il était encore un inconnu, dans cet état il ne devrait pas refuser de l'aide. Puis, en réfléchissant, le Roi déchu supposa que son interlocuteur était peut-être craintif, ou simplement qu'il ne voulait pas parler à des inconnus. Finalement, peut-être sera-t-il préférable de se présenter, avant toute chose ?

« Ardyn Izunia. »

Tout de même, ce serait bien malheureux que l'être immortel aie fait tout ce chemin pour trouver ce jeune homme dans un très mauvais état et qu'il ne puisse rien faire car il refusait simplement. D'ailleurs, ce refus était-il simplement réel ? Ne préférait-il peut-être pas dire non car il avait peur de quelque chose ?
Tant de questions restaient en suspend...

« Si jamais tu as besoin d'aide, tu pourras me demander. J'ai cru comprendre que tu ne pourras pas aller bien loin dans ton état. »

Sur ces quelques mots, Ardyn s'adossa contre une structure qui semblait tenir debout par l'opération du Saint-Esprit, observant le jeune blond du coin de l'oeil.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy - Dissidia ::  play :: dissidia world :: Land Of Discord