« Viens boire un p'tit coup à la maison » - SEPHIROTH & BARTZ

 ::  play :: dissidia world :: Cornelia Plains :: Cornelia Village Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 21 Juil - 22:17
Prince de Lu pocket édition
avatar
☞ pseudo : Dieu
☞ présence : ⁂ Limité.
☞ messages : 414
☞ double.s compte.s : Cloud Strife, aka Chocobo en dépression.
☞ crédits : Me

☞ monde d'origine : Planète R, une belle petite planète bien complexe, car entre sa division, sa reconstruction, les voyages entre les mondes, la découverte du néant... Ouais clairement, son monde est vraiment compliqué !
☞ profession : Aventurier, un beau métier, pas vrai? Il voyage de ville en ville, découvrant les merveilles de son monde.
☞ âge : 20 ans et toute ses dents
☞ armes : Épée la plupart du temps, sinon il touche à tout, attention à vos armes, et vos techniques, il copie ce qu'il voit.
☞ inventaire : -Potion
-Épée
-Bouclier
-Potion X
☞ o. sexuelle : Inconnu
☞ amoureusement : En couple avec la liberté, comment ça ce n'est pas possible? Bon, sa vie amoureuse est un merdier, le coeur de Bartz n'appartient à personne dans son monde
Voir le profil de l'utilisateur

   

   

   
Sephiroth & Bartz
   

R
ésumons un peu la situation.

     

▬ "Alors toi, tu dois avoir un shampoing qui vaut de l’or ! "».

Non, non, avant ça !

Toute cette histoire, peu exaltante a vrai dire, a commencé en ce début de matinée. Le soleil venait à peine de montrer le bout de son nez, réveillant chaque être de cette jolie planète de ses doux rayons chaleureux. Sur les plaines, le vent cueillait les quelques rares feuilles mourantes sur le sol tapis de verdure. Il était doux, tiède, et sa brise légère emportait les mèches d’un jeune guerrier assoupi près d’un rochet. Ce dernier était toujours dans les bras de Morphée, appréciant le sommeil au milieu de l’herbe, et le silence qu’apportait ce grand espace verdoyant.

Le soleil ne le dérangeait guère, il semblait habitué à cette situation, celle de dormir à la belle étoile, qu’importe le lieu, tans que le sol pouvait l’accueillir. Pourtant son sommeil fut mutilé par les étranges petits rires de créatures rondouillettes aux poils soyeux. Les rires n’étaient pas si dérangeants, ce fut plutôt la cause du rire. Une châtaigne, piquante a souhait, venait d’atterrir sur sa joue.

Ouvrant grand les yeux, bronchant comme jamais, le jeune guerrier de la lumière frotta énergiquement sa joue, tout en cherchant l’individu ayant manigancé ce coup désastreux. Tournant son visage tantôt à gauche, tantôt à droite, il reçut deux autres châtaignes, de chaque côté. Dans la précipitation et l’esquive, il se leva d’un bon, découvrant alors que ses chaussures avaient disparu. Ses doigts de pieds pouvaient sentir la caresse de l’herbe fraiche, mais aussi le doux piquant d’une châtaigne atterrissant pile sur le gros orteil.


     

▬ " Vous avez fini oui ! Y’en a qui aimerait dormir ! "».

Bartz, le guerrier vagabond attrapa l’une des châtaignes, lançant cette dernière, non loin des mogs, sans pour autant les viser, il voulait simplement les faire fuir. Puis dans un soupir, il apprécia de nouveau le silence et la solitude de cette plaine désormais déserte. Le réveil n’était pas de tout repos, et sa nuit était plus que courte, aussi, une nuit à l’auberge serait plus que bénéfique.

Ses chaussures me diriez-vous ? Les mogs se sont enfuient avec… Foutu garnement ! C’est pieds nus, qu’il progressait en direction du village. Une marche épuisante en cette matinée, pourtant le village n’était même pas à 5 lieux d’ici, mais pieds nus, le ventre vide, et peut réveiller, faisait de ce voyage, l’un des pires aux yeux du jeune homme.

Le jeune homme, à peine arrivée, trottinait en direction du premier magasin, à la recherche de chaussure. Surprise, ses chaussures, non pas la réplique exacte, mais bel et bien les siennes, étaient en vente, et à un prix exorbitant !


     

▬ " Hey ! Espèce de boule de poils, ce sont mes chaussures ! Y'a encore l’odeur ! "».

Voler, ce n’était pas son fort, il ne s’appelait pas Djidane, mais Bartz ! Alors oublions cette solution, il voulait simplement rejoindre l’auberge le plus vite possible. Son porte-monnaie désormais vide, des chaussures aux pieds, le jeune aventurier arriva enfin à destination.

Victoire… ? Ce mot semblait absent, car à peine entrée, le voilà foutu à la porte par trois mogs, le jetant tel un sac à patates devant le bâtiment. La raison ? Ses chaussures, fort coûteuse, ont réduit sa bourse à 2 gils. Magnifique, le voilà sans sous, mourant de faim, et sans toit.

Le cul toujours au sol, il s’allongeait, soupirant de désespoir. Ses yeux clos, ses mains de chaque côté, et ses pieds tapotant sur le sol tel un enfant, Bartz n’ouvrit ses derniers qu’après plusieurs minutes. Lorsque la chaleur du soleil tapant sur son visage fut tout bonnement absente.

Lorsqu’il ouvrit ses pupilles bleutés, il tomba sur le visage d’une personne totalement inconnu et au visage envoutant.


     

▬ " Un ange ? "».

Ses mots étaient sortis d’eux-mêmes, et dans la panique, l’homme se remit assit, contemplant un peu plus le visage, et le reste de l’individu. Le visage était captivant, mais pour Bartz, ce fut ces cheveux, le plus intéressant. Ces derniers flottaient doucement derrière l’individu, profitant d’une brise légère pour captiver le vagabond.

   

▬ "Alors toi, tu dois avoir un shampoing qui vaut de l’or ! "».

Eh voilà où nous en sommes, la suite est plus palpitante, je vous assure… magnifique journée, n’est-il pas ? Et magnifique rencontre.



   
Revenir en haut Aller en bas
Dim 22 Juil - 5:16
One Winged-Angel
avatar
☞ pseudo : Raine
☞ présence : ✘ Indisponible.
☞ messages : 127
☞ double.s compte.s : n/a

☞ monde d'origine : Gaia
☞ profession : Guerrier, militaire, Général
☞ âge : 29
☞ armes : Masamune, Black Materia
☞ o. sexuelle : Nope
☞ amoureusement : O.ô
Voir le profil de l'utilisateur
Viens boire un p’tit coup à la maisonBartz & Sephiroth
Pour celui qui a grandit et passé la majeure partie de sa vie dans une énorme cité comme Midgar, à la fine pointe de la technologie et avec beaucoup trop de gens entassés les uns sur les autres, le village de Cornelia paraissait des plus… rustiques. Non pas que c’était réellement un problème, il savait s’adapter à pas mal toutes les situations, et après la longue campagne militaire contre Wutai, la notion de confort se résumait en bien peu de critères pour lui. En fait c’était ces petits moggles, mogs pour faire plus court, qui représentaient la principale contrariété présente dans ce village. Même faire affaire avec ce clown pathétique et irritant de Kefka était moins une corvée que de devoir s’adresser à ces petites bestioles blanches et agitées qui seraient beaucoup plus utiles et agréables une fois mortes et converties en tapis d’entrée.

Fort heureusement, ce n’était pas Sephiroth qui faisait les frais du caractère capricieux de ces sales petites bestioles aujourd’hui mais un jeune homme qui venait de se faire littéralement jeter hors de l’auberge par trois de ces boules de poils rondouillettes. Le point intéressant de l’histoire consistait en l’identité de celui qui s’était laissé choir de tout son long, en travers du chemin, tel un enfant qui venait de perdre espoir. Bartz. Celui qui peut copier armes et techniques de ses adversaires; une vraie épine dans le pied à combattre…

Mais.

Se faire qualifier d’ange par le jeune homme amena une toute légère inclinaison de la tête à Sephiroth qui resta un bref instant surpris de ces paroles, tout comme l’aventurier apparemment vu le mouvement nerveux qu’il fit. Et la toute dernière chose à laquelle celui qui venait de se faire traiter d’ange s’était attendu de la part de ce gamin, c’était bien une discussion sur les soins capillaires. En fait, en toute honnêteté, Sephiroth n’a jamais eu ce genre de discussion et n’a même jamais envisagé qu’on lui parle un jour de l’entretien de sa longue chevelure. Dans la liste de ses priorités, on pouvait dire que c’était tout en bas; même que c’était à se demander si ça y figurait tout court. La tignasse argentée était simplement là, à faire ce qu’elle voulait, à prendre le pli qu’elle voulait et suivre ses mouvements et le gré du vent. Il s’en fichait. C’était un trait hérité de Jenova et vu les capacités de la créature à modifier son apparence pour s’adapter à la planète qu’elle décidait d’envahir, il était aisé de déduire que quelque chose d’aussi banal que ses cheveux prenaient l’apparence la plus appropriée à la forme adoptée. Dommage pour Bartz qui n’aura pas l’explication par le menu, alors que Sephiroth ne fait qu’un signe ennuyé de la tête face à cette remarque et préfère passer à un sujet plus terre-à-terre.

- Tu ne te souviens de rien, n’est-ce pas?

Encore. Le cycle recommençait et la majorité d’entre eux perdaient tous leurs souvenirs; qu’ils soient de leurs vies passées ou de leurs précédents passages dans ce monde. Un léger soupir ennuyé s’échappa de ses lèvres et d’un signe de la main gauche, Sephiroth invita Bartz à se relever complètement.

- Viens, tu as l’air affamé. Pour une fois que nous ne nous affrontons pas, je peux au moins t’offrir le repas.

Et sans attendre une réponse ou une réaction de la part de celui qui fut avant son ennemi, l’ancien général entra dans l’auberge, jetant un regard noir aux mogs en guise d’avertissement s’ils leur prenaient à nouveau l’envie de jeter Bartz dehors.


some angels are destined
to fall
Revenir en haut Aller en bas
Dim 22 Juil - 15:01
Prince de Lu pocket édition
avatar
☞ pseudo : Dieu
☞ présence : ⁂ Limité.
☞ messages : 414
☞ double.s compte.s : Cloud Strife, aka Chocobo en dépression.
☞ crédits : Me

☞ monde d'origine : Planète R, une belle petite planète bien complexe, car entre sa division, sa reconstruction, les voyages entre les mondes, la découverte du néant... Ouais clairement, son monde est vraiment compliqué !
☞ profession : Aventurier, un beau métier, pas vrai? Il voyage de ville en ville, découvrant les merveilles de son monde.
☞ âge : 20 ans et toute ses dents
☞ armes : Épée la plupart du temps, sinon il touche à tout, attention à vos armes, et vos techniques, il copie ce qu'il voit.
☞ inventaire : -Potion
-Épée
-Bouclier
-Potion X
☞ o. sexuelle : Inconnu
☞ amoureusement : En couple avec la liberté, comment ça ce n'est pas possible? Bon, sa vie amoureuse est un merdier, le coeur de Bartz n'appartient à personne dans son monde
Voir le profil de l'utilisateur

   

   

   
Sephiroth & Bartz
   

B
on, nous en étions ou… Ah oui ! À cette première rencontre entre l’ange et le vagabond… Première rencontre qui n’en était pas réellement une, à vrai dire. À la première question de l’homme, Bartz répondit par un simple signe : sa tête bascula sur le côté, alors que ses yeux bleutés regardaient innocemment l’individu a la chevelure céleste. Non il ne se souvenait pas de lui, était-ce une personne importante pour Bartz ?

Puis, d’un geste, l’homme lui offrit sa main courtoise pour l’aider à se relevait, sans aucune méfiance, malgré les mots indiquant qu’ils étaient clairement ennemis autrefois, Bartz accepta cette dernière, suivant ce dernier dans l’auberge. Avant de passer la porte, le mime tapotait ses vêtements, espérant se débarrasser de la saleté présente. Ce n’était aucunement sa faute, si la terre aimait se déposer sur ses vêtements, ou si sa vie se résumait à dormir dehors et vivre au jour le jour, profitant rarement d’un lit douillet ou d’une vraie douche.

Le jeune homme offrit un sourire aux mogs présent, un petit sourire provocateur en voyant que ces derniers semblaient terrorisés face au bellâtre. Note à lui-même, trainait davantage avec ce genre de personne, ça facilite grandement la vie !
 

▬ "Merci ! Je ne connais pas ton nom, enfin je ne m’en souviens plus... Désolé ? » Le jeune mime frottait sa nuque, zyeutant ses chaussures tout en espérant avoir une quelconque information revenant comme par magie. Sa petite tête semblait vide, et n’offrait aucun avertissement sur l’individu. « Moi c’est Bartz, Bartz Klauser ! Aventurier, vagabond, guerrier de la lumière, ami des bêtes, danseur exceptionnel, tout ça tout ça..  "».

Il parlait trop, a vrai dire, le voilà assit à une table avec un homme qui semblait autrefois son ennemi, alors il paniquait très légèrement. Le brun n’avait pas peur, il ne savait simplement pas comment agir. Qui plus est, il avait l’habitude de se battre avec son Chocobo pour manger, alors les bonnes manières à table, il ne connaissait qu’à moitié.
 

▬ "Merci ! Encore, je meurs de faim, et… Ce n’est vraiment pas journée aujourd’hui…  "».

Il émit un petit « oh », avant de sortir une feuille de papier, écrivant quelques mots avant d’attraper un mog qui passait par là. Remettant la lettre, le jeune mime redéposa toute son attention sur le soldat, offrant un sourire d’une extrême bonne humeur à ce dernier. Un sourire digne de Bartz.
 

▬ "Donc… On était ennemi . Enfin avec le truc... l’ombre là, y’a plus vraiment d’ennemi maintenant, c'plutôt cool j’trouve, t’as pas l’air méchant ! "».

Ses bras se croisaient, alors qu’une étrange moue s’affichait sur son visage, repensant clairement à certains guerriers du coté de Spiritus. Bon la plupart n’inspirait aucune confiance au mime, Ultimecia lui faisait froid dans le dos, Kefka semblait sortir de ses cauchemars étant enfant, et ne parlons pas de Lightning… Comment ça, elle était avec eux ? Cette harpie pouvait tuer n’importe qui d’un regard ! Jamais elle ne souriait !


   
Revenir en haut Aller en bas
Lun 23 Juil - 5:39
One Winged-Angel
avatar
☞ pseudo : Raine
☞ présence : ✘ Indisponible.
☞ messages : 127
☞ double.s compte.s : n/a

☞ monde d'origine : Gaia
☞ profession : Guerrier, militaire, Général
☞ âge : 29
☞ armes : Masamune, Black Materia
☞ o. sexuelle : Nope
☞ amoureusement : O.ô
Voir le profil de l'utilisateur
Viens boire un p’tit coup à la maisonBartz & Sephiroth
Vu le regard aussi vide qu’il venait de lui lancer -aussi vide que celui de Cloud par moments- l’aventurier ne se souvenait d’absolument rien. À quoi fallait-il attribuer cette perte de mémoire? Préserver l’équilibre mental des pantins de Materia et de Spiritus, ou simplement pour encourager les guerriers à combattre pour regagner leurs souvenirs? Si la première théorie pouvait avoir un fond de bon sens, la seconde était carrément sadique quand on s’y arrêtait un instant. Et ça s’auto-proclamait des dieux, et dans le cas de Materia, ça se disait du côté du Bien? Franchement, tout ça ne donnait que l’envie de rester tranquille dans son coin en regardant les autres s’entretuer sans raisons.

Une fois dans l’auberge donc, Sephiroth choisit une table légèrement à l’écart, où l’on pouvait conserver un œil sur la porte et sur la pièce où heureusement bien peu de gens étaient présents.

- Sephiroth

Répondit ce dernier simplement en retour au long monologue de Bartz, la réponse à la seule question qu’il lui avait posée à travers tout ce babillage un peu superflu. Sans rien rajouter dans l’immédiat l’ancien général prit place, alors que Bartz confirmait sa situation d’affamé… puis qu’il se mit à écrire quelque chose sur un bout de papier. Là encore, Sephiroth inclina tout légèrement la tête, et se demanda très sérieusement si le jeune homme n’était pas affublé d’un énorme déficit d’attention. Si on voulait le dissuader de s’allier avec les mouflets de Materia, voilà qui était fait. Quelqu’un dont la vie avait été marquée par l’ordre et la discipline comme lui ne pouvait tout simplement pas comprendre comment un esprit aussi… chaotique que celui de Bartz fonctionnait… et pourtant il y avait toujours une bonne centaine de pensées qui tournaient dans la tête de Sephiroth, le tout bien ordonné et ne venant que rarement interférer avec le sujet principal de son attention. Peut-être aussi que c’était son mode de pensées qui était différent, vu sa nature peu… humaine.

Pendant que son invité improvisé remettait son bout de papier griffonné à un moggle, une autre de ces petites boules de poils prenait la commande de Sephiroth et vint ensuite sautiller près de Bartz pour prendre la sienne. De son côté l’ancien général croisa simplement ses longs doigts ensemble devant lui, alors que Bartz semblait être parti pour donner ses impressions personnelles à son sujet et sur la situation de ce monde.

- Nous étions simplement dans des camps adverses. Voilà ce qui rectifiait pour Sephiroth le terme d’ennemis qu’il jugeait peu approprié à ce qui se déroulait dans ce monde, que ce soit passé ou présent. Je ne suis pas ici depuis bien longtemps et je n’ai pas rejoint Spiritus. Explique-moi davantage la situation actuelle.

L’Ombre? Qu’est-ce que c’était que cette nouvelle donnée? Était-ce la perturbation qu’il avait sentie à son arrivée ici il y a à peine deux jours?


some angels are destined
to fall
Revenir en haut Aller en bas
Lun 23 Juil - 23:53
Prince de Lu pocket édition
avatar
☞ pseudo : Dieu
☞ présence : ⁂ Limité.
☞ messages : 414
☞ double.s compte.s : Cloud Strife, aka Chocobo en dépression.
☞ crédits : Me

☞ monde d'origine : Planète R, une belle petite planète bien complexe, car entre sa division, sa reconstruction, les voyages entre les mondes, la découverte du néant... Ouais clairement, son monde est vraiment compliqué !
☞ profession : Aventurier, un beau métier, pas vrai? Il voyage de ville en ville, découvrant les merveilles de son monde.
☞ âge : 20 ans et toute ses dents
☞ armes : Épée la plupart du temps, sinon il touche à tout, attention à vos armes, et vos techniques, il copie ce qu'il voit.
☞ inventaire : -Potion
-Épée
-Bouclier
-Potion X
☞ o. sexuelle : Inconnu
☞ amoureusement : En couple avec la liberté, comment ça ce n'est pas possible? Bon, sa vie amoureuse est un merdier, le coeur de Bartz n'appartient à personne dans son monde
Voir le profil de l'utilisateur

   

   

   
Sephiroth & Bartz
   

V
oyant la créature ronde et poilue voletait à côté de lui, le brun s’empressait de lire la carte. L’auberge possédait un menu assez compliqué et très varié, a la première lecture, le jeune mime fut plutôt surpris de voir autant de chose dessus. La moitié lui était inconnue, à croire que certaines viandes ou fruits n’existaient pas dans son monde. Certains plats lui disaient vaguement quelque chose, n’étant pas la personne allant le plus au restaurant, il se contenta de ce qu’il connaissait, préférant faire diverses expériences culinaires une prochaine fois. Viande et légume, car aussi surprenant que l’était le mog vêtu d’un smoking, Bartz et son caractère enfantin trèèès enfantin, apprécier les légumes.  

Puis toute son attention se porta de nouveau sur Sephiroth. Le jeune garçon aux armes multiples fixait en premier lieu les yeux félins de l’homme, ayant comme un air de déjà vue face à ces pupilles aux teintes étonnamment colorées. Il prit son temps, avant de répondre, grattant simplement sa joue tout en réfléchissant sur le choix de ses mots.

Étrangement, le regard de Bartz, souvent émerveillé et malicieux, devenait plus austère. Le mime savait être sérieux lorsqu’il le voulait, et cette conversation allait le devenir en vue de cette question.
 

▬ " On ne sait pas grand-chose sur lui. Sur l’ombre. Il est fort, très fort, au point d’avoir repoussé Spiritus et Materia comme de simple poupée de chiffon. Depuis son altercation avec les dieux… Il n’est pas réapparu ici, il se balade à l'aide des portails pour … Je ne sais pas réellement mais c’est comme si, il absorbait l’essence même des planètes… Par contre, ses sbires traînent pas mal autour des portails, et passent même très facilement à travers. "».

Doucement, le mime fermait ses yeux, soupirant tout en se demandant réellement à quoi rimait sa mission actuelle. Materia lui avait ordonné de voyager dans les terres du World B pour chercher des guerriers perdus, et des portails inconnus. Mais pour le moment, 6 portails étaient accessibles, et chacun d’eux étaient.
 

▬ " La situation est grave, nos mondes peuvent… Enfin, si l’essence d’une planète est totalement absorbée… Alors cette dernière meurt, et nous sommes coincés ici. Les portails mènent vers des lieux… Tellement différent… Y'a même un parc d’attractions ! "».

Le plat arriva, c’est alors que ses yeux, qui pourtant étaient captivés par ceux de Sephiroth, déviaient vers son plat. Il planta alors sa fourchette, et croqua dans cet énorme morceau.
 

▬ " J’vais y aller avec Dji, si tu veux venir, sinon vient bronzer à la plage, ta peau n'a clairement pas vu le soleil depuis des lustres ! Oh d'ailleurs, si t'es ici, c'est que tu cherches un truc? Une personne ? Ou un groupe ?  "».

   
Revenir en haut Aller en bas
Mar 24 Juil - 9:03
One Winged-Angel
avatar
☞ pseudo : Raine
☞ présence : ✘ Indisponible.
☞ messages : 127
☞ double.s compte.s : n/a

☞ monde d'origine : Gaia
☞ profession : Guerrier, militaire, Général
☞ âge : 29
☞ armes : Masamune, Black Materia
☞ o. sexuelle : Nope
☞ amoureusement : O.ô
Voir le profil de l'utilisateur
Viens boire un p’tit coup à la maisonBartz & Sephiroth
Voilà, Bartz se posait et devenait un peu sérieux et concentré, signe que la situation était différente de la dernière fois, et probablement davantage épineuse. Sephiroth le laissa parler sans l’interrompre, sans démontrer une quelconque réaction non plus. L’aventurier lui apportait là une foule d’informations qui faisaient plus ou moins de sens, qui devraient être vérifier unes à unes…

- Tu dis "il" pour parler de cette ombre; a-t-il une forme physique identifiable? Quant à ses troupes, comment les reconnaître?

Est-ce qu’il serait possible que cette Ombre soit de la même nature que Jenova? Voilà qui aurait de quoi glacer le sang, vu la puissance de la créature, et les possibilités infinies qu’elle pouvait offrir… et il y avait du côté de Spiritus beaucoup de mauvaises mains entre lesquelles cette puissance pouvait tomber. D’un autre côté, la majorité des mégalomanes de Spiritus désiraient certes le pouvoir mais surtout régner sur un monde; et une entité qui dévorait les mondes emmenait une petite donnée négative à l’équation.

Sephiroth se retint de rouler des yeux lorsqu’il fut question d’un parc d’attractions. Heureusement les mogs étaient de retour avec leurs plats respectifs, ce qui fut une distraction parfaite. D’un signe de tête il remercia le mog-serveur, déplia sa serviette de table sur ses genoux et s’empara délicatement des baguettes destinées à savourer le plat de sushis qu’il avait demandé. Mais apparemment, la distraction avait été suffisante pour que Bartz reprenne ses habitudes de sauter chaotiquement d’un sujet à l’autre et de passer à nouveau quelques remarques. Ignorant d’abord les questions qui lui étaient lancées, l’ancien général préféra verser tranquillement du thé dans la tasse de son invité, puis dans la sienne, avant de reposer la théière, et de dévisager à nouveau l’aventurier.

- Bartz. Je suis très conscient que je ne suis pas humain, inutile de me mentionner tous les points de mon apparence qui ne sont pas conformes.

Parce qu’il la sentait bien venir, la question à savoir si ses pupilles lui permettaient de voir dans la nuit comme les chats -et ça c’était si Bartz avait la politesse de ne pas le comparer à un autre monstre nocturne. Il sait parfaitement les moindres détails physiques qui le différenciaient des humains; il se les était faits renoter toute sa vie, que ce soit pour le dénigrer ou par admiration. Le fait était que c’était plus ennuyant, voire irritant, qu’autre chose. Son apparence préoccupait visiblement beaucoup plus les gens que lui-même. Il était comme ça, c’était tout, il n’y pouvait rien. Il était un monstre, soit.

- Je ne cherche rien. Je ne combattrai pas sans raisons, et Spiritus est bien incapable de m’en donner.

Ou peut-être que ce qu’il cherchait ne s’était pas encore révélé à lui. Il devait bien avoir une raison pour laquelle il avait été invoqué ici une fois de plus, et Sephiroth avait la vague impression que c’était lié à ce troisième joueur qui s’immisçait dans la querelle entre les deux divinités régnant sur ce monde.


some angels are destined
to fall
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 26 Juil - 13:36
Prince de Lu pocket édition
avatar
☞ pseudo : Dieu
☞ présence : ⁂ Limité.
☞ messages : 414
☞ double.s compte.s : Cloud Strife, aka Chocobo en dépression.
☞ crédits : Me

☞ monde d'origine : Planète R, une belle petite planète bien complexe, car entre sa division, sa reconstruction, les voyages entre les mondes, la découverte du néant... Ouais clairement, son monde est vraiment compliqué !
☞ profession : Aventurier, un beau métier, pas vrai? Il voyage de ville en ville, découvrant les merveilles de son monde.
☞ âge : 20 ans et toute ses dents
☞ armes : Épée la plupart du temps, sinon il touche à tout, attention à vos armes, et vos techniques, il copie ce qu'il voit.
☞ inventaire : -Potion
-Épée
-Bouclier
-Potion X
☞ o. sexuelle : Inconnu
☞ amoureusement : En couple avec la liberté, comment ça ce n'est pas possible? Bon, sa vie amoureuse est un merdier, le coeur de Bartz n'appartient à personne dans son monde
Voir le profil de l'utilisateur

   

   

   
Sephiroth & Bartz
   

Le jeune mime osait un levé d'épaule, avant d'étudier un peu plus à cette question. Il n'était pas présent le jour de l’apparition du spectre, il ne l'avait jamais vue. Juste quelque quolibet, de mot, d'expression pour décrire cette créature. C'était une simple ombre, une masse fumante noire, c'est ce qu'il avait entendu, juste ses mots, une ombre sans visage, sans corps, juste une impressionnante masse noire.
 

▬ " Je crois... Je crois que c'est juste une masse noire, je ne l'ai jamais vue... Sinon les ennemis, Djidane dit qu'il ressemble au maninkins, on en a déjà croisé avant... mais j'm'en souviens pas"».

Son plat était divin, il croquait comme un sauvage dans sa viande, sans prendre le temps de découper cette dernière avec son couteau. À quoi bon, ses dents étaient propices à cette tache.

Ses yeux avaient malheureusement trop fixé les pupilles félines de Sephiroth, dérangeant ce dernier. Regardant l'argenté, le mime offrit un regard désolé avec une petite excuse.
 

▬ " Ah, désolé si ça te dérange mais... Ils sont vraiment beaux tes yeux!"».

Le jeune guerrier de la lumière ne put contenir un léger rire jaune, espérant que cet incident ne creuse aucun fossé entre les deux guerriers, autrefois adversaires.
 

▬ " Attend, quoi? T'es pas humain?! Toi aussi t'es un arbre ? "».

C'était en toute innocence qu'il posa cette question, elle semblait étrange mais pas réellement à ses yeux. Car son ennemi, celui qu'il avait combattu autrefois n'était autre... Qu'un arbre. Attendant une réponse, le mime croqua de nouveau dans sa viande, avant de reposait toute son attention sur l'ancien soldat.
 

▬ " Trouves-toi une raison, ta planète en est peut-être une? Elle est surement en danger... Sinon aide une personne que tu apprécies à défendre la sienne. Je ferais tout pour aider mes amis à défendre leurs mondes."».
   
Revenir en haut Aller en bas
Dim 29 Juil - 7:48
One Winged-Angel
avatar
☞ pseudo : Raine
☞ présence : ✘ Indisponible.
☞ messages : 127
☞ double.s compte.s : n/a

☞ monde d'origine : Gaia
☞ profession : Guerrier, militaire, Général
☞ âge : 29
☞ armes : Masamune, Black Materia
☞ o. sexuelle : Nope
☞ amoureusement : O.ô
Voir le profil de l'utilisateur
Viens boire un p’tit coup à la maisonBartz & Sephiroth
Les quelques détails donnés par Bartz n’aident pas beaucoup, mais attendu que ce dernier affirme n’avoir jamais vu la manifestation de cette ombre ni ses subordonnés, il devra aller vérifier lui-même de visu. Il se souvient bien des manikins, des clones en quelque sorte, quasi aussi redoutables que les vrais… mais beaucoup plus silencieux il va sans dire, vu comment Bartz lui lance avec désinvolture qu’il a de beaux yeux.

Malaise.

Malaise pendant lequel Bartz tente un rire pour tourner la situation en blague, et pendant lequel Sephiroth n’a simplement aucune réaction sinon de continuer de dévisager son interlocuteur qui se mets vraiment les pieds dans les plats. Est-il en train de calculer en combien de temps il pourrait séparer la tête de l’aventurier de ses épaules d’un coup de Masamune? Ou s’il ne ferait pas mieux de tout bonnement coudre la bouche du jeune homme pour lui apprendre à réfléchir un peu avant de l’ouvrir? Peut-être, mais l’ancien général se dit surtout en ce moment que plus il en dira à Bartz sur sa vie privée, plus il risque de se retrouver face à des situations comme celles-ci, des questions indiscrètes et bruyantes, ou pire des histoires abracadabrantes à son sujet. La vérité était déjà suffisamment horrible dans son cas, il était bien inutile d’en rajouter une couche sortie tout droit de l’imagination débordante de son invité.

La question sur l’arbre fait hausser légèrement un sourcil à Sephiroth qui se remémore ensuite certaines informations sur ce sorcier, Exdeath, né des âmes malveillantes enfermées par les humains dans… un arbre. La preuve que les humains faisaient vraiment n’importe quoi sans penser aux conséquences; ils ont dû s’en mordre les doigts.

- Non. Et je n’ai pas envie d’expliquer.

Pour la raison numéro un évoquée un peu plus haut, et parce qu’il n’a vraiment aucune envie de raconter sa vie à quelqu’un qui pourrait redevenir un ennemi par un simple claquement de doigts de la capricieuse Materia.

Mais la suite laisse Sephiroth encore plus incrédule, et pendant un instant il se demande si Bartz s’essaie à une autre blague de mauvais goût ou s’il est sérieux. Et devant la candeur et la spontanéité du jeune homme, un léger rire lui échappe, le premier rire sincère depuis très, très longtemps même s’il est bref, et c’est après avoir légèrement secoué la tête qu’il répond, le ton de sa voit laissant encore entendre l’amusement que les paroles de Bartz ont créé.

- Tu ne sais vraiment pas qui je suis pour me dire ça. Réfléchis un peu Bartz: tu crois que ceux appelés par Spiritus ont des amis, une famille, des gens à qui ils tiennent, ou encore qu’ils veulent autre chose que la destruction et le pouvoir?

Bien gentil au premier abord ce Bartz, mais côté réflexion, c’était pas tout à fait ça…


some angels are destined
to fall
Revenir en haut Aller en bas
Lun 30 Juil - 16:15
Prince de Lu pocket édition
avatar
☞ pseudo : Dieu
☞ présence : ⁂ Limité.
☞ messages : 414
☞ double.s compte.s : Cloud Strife, aka Chocobo en dépression.
☞ crédits : Me

☞ monde d'origine : Planète R, une belle petite planète bien complexe, car entre sa division, sa reconstruction, les voyages entre les mondes, la découverte du néant... Ouais clairement, son monde est vraiment compliqué !
☞ profession : Aventurier, un beau métier, pas vrai? Il voyage de ville en ville, découvrant les merveilles de son monde.
☞ âge : 20 ans et toute ses dents
☞ armes : Épée la plupart du temps, sinon il touche à tout, attention à vos armes, et vos techniques, il copie ce qu'il voit.
☞ inventaire : -Potion
-Épée
-Bouclier
-Potion X
☞ o. sexuelle : Inconnu
☞ amoureusement : En couple avec la liberté, comment ça ce n'est pas possible? Bon, sa vie amoureuse est un merdier, le coeur de Bartz n'appartient à personne dans son monde
Voir le profil de l'utilisateur

   

   

   
Sephiroth & Bartz
   

B
artz pouvait sentir que l'homme face à lui, bien qu'il se disait non humain, n'était pas apte à parler de lui, ce que le jeune homme comprenait totalement, on avait tous une part de mystère, et l'ancien général semblait être une personne trop solitaire pour déblatérer sa vie à un inconnu autrefois adversaire.

Alors pour toute réponse, il leva légèrement ses mains, fixant toujours autant les yeux de l'homme, car on lui avait toujours appris à regarder les autres dans les yeux.
 

▬ " Oula, t'inquiète, je comprend, ta vie privée, reste privée, et j'ai rien contre les arbres !"».
Il offrit un sourire à son camarade de repas, essayant d'apaiser cette ambiance. L'atmosphère n'était pas tendue, mais le jeune mime ne souhaitait guère mettre l'argenter en colère ou le laisser se renfermer davantage en sa compagnie.
 

▬ " Oui."».

D'un seul coup, le jeune guerrier de la lumière reprenait son sérieux, répondant sans réfléchir à cette question, qui pour lui, lui semblait stupide. Oui, les alliées de Spiritus possédaient une famille, ou des amis, ou des personnes qu'ils appréciaient. Il fallait simplement leur apprendre pour certains, que la vie n'était pas faite que de combat et de chaos. Esprit enfantin? Peut-être, Bartz semblait vivre dans un monde un peu trop rose et bisounours.
 

▬ " Humain, arbre ou... Je ne sais quoi, vous avez tous le droit de vivre tout en connaissant l'amour, l'amitié, vous n'avez peut-être pas tous une famille, mais une famille ça se construit avec les gens autour de vous. Je n'ai plus de famille, et Boko est comme un frère pour moi."».

Le jeune guerrier de la lumière marqua une légère pause, le temps de finir sa viande. Oui oui, malgré son sérieux, il souhaitait terminé son met.

 

▬ " Tu souhaites des exemples? Jecht, il a un fils, il est même ici ! Puis, le pouvoir et la destruction, entre amis... Ça peut être cool? Enfin le bien c'est mieux hein..."».

Bartz frottait doucement la paume de sa main sur son genou, hésitant, puis doucement il tendit cette dernière, espérant un mouvement positif de la part de Sephiroth. Il savait que l'argenté n'accepterait jamais cette poignet de main, mais un sourire suffirait à Bartz.

 

▬ " Salut, moi c'est Bartz, on peut commencer par là, commencer par être ami ? "».




   
Revenir en haut Aller en bas
Dim 5 Aoû - 1:52
One Winged-Angel
avatar
☞ pseudo : Raine
☞ présence : ✘ Indisponible.
☞ messages : 127
☞ double.s compte.s : n/a

☞ monde d'origine : Gaia
☞ profession : Guerrier, militaire, Général
☞ âge : 29
☞ armes : Masamune, Black Materia
☞ o. sexuelle : Nope
☞ amoureusement : O.ô
Voir le profil de l'utilisateur
Viens boire un p’tit coup à la maisonBartz & Sephiroth
Au moins, Bartz n’insiste pas, contrairement à ce que l’ancien général avait cru. Il imaginait très bien son invité insister ou y aller d’une série de questions toutes aussi indiscrètes les unes que les autres, le tout de manière bien bruyante et peu subtile. Peut-être que Sephiroth envisage de réviser légèrement son jugement au sujet de l’aventurier.

La suite a un certain côté intéressant. Voir Bartz devenir si sérieux, voir le fond de son regard de pluie se parer d’une étincelle de conviction, est un changement non négligeable comparé à l’attitude normalement décontractée et nonchalante du jeune homme. Le reste par contre attire un soupir de lassitude à l’ancien général. Des paroles rose bonbon, pleines de non-sens, de concepts qui ne peuvent s’appliquer à quelqu’un comme lui. Des droits. Et quoi encore. Une lueur de colère fait un instant briller les yeux félins de Sephiroth. Comment pouvait-on être aussi… ignorant, candide, aveugle… il n’a pas le terme parfait pour décrire cette écœurante bienveillance naïve digne de la Cetra à qui il avait fait passer l’arme à gauche.

Et Bartz en rajoute en citant Jecht comme exemple. Comme si ce balourd bruyant qui ne différencierait pas un mog d’un ballon de blitzball entre deux bouteilles d’alcool était un être digne de mention.

- Jecht. Cet homme est un mauvais exemple d’à peu près tout.

Le dédain ne faisait aucun doute dans l’intonation de Sephiroth. Alors qu’il peut tout à fait attester des compétences de Jecht en tant que guerrier, un homme aussi peu discret et qui aime autant sa propre gloire ne volait pas très haut dans son estime. Peu importe. Le discours insipide de Bartz et la lueur de colère dans le regard de l’ancien général passent avec une lente gorgée de thé. Inutile d’alimenter une discussion stérile avec des contre-arguments.

- Tu vis dans une belle utopie Bartz, mais nos vécus et nos opinions diffèrent.

Les amis finissaient tôt ou tard à vous poignarder dans le dos, à chercher à vous utiliser… si on pouvait appeler ce que Sephiroth avait connu comme des amis. Uniquement attirés par l’attrait de la gloire au final, uniquement rassemblés autour de lui parce qu’ils partageaient quelques cellules semblables aux siennes… et ça aussi ils avaient tenté de l’utiliser contre lui. Il avait été naïf de penser, pendant un temps, qu’Angeal et Genesis avaient été des amis. On ne l’y reprendrait plus.

D’un signe de la tête l’ancien général signifie à Bartz qu’il peut rebaisser sa main, sans qu’il ne se départisse de son expression neutre et sérieuse.

- Peut-être que nous combattrons du même côté selon les circonstances, mais je n’ai ni besoin, ni utilité, ni désir d’avoir des amis.



some angels are destined
to fall
Revenir en haut Aller en bas
Mer 8 Aoû - 13:09
Prince de Lu pocket édition
avatar
☞ pseudo : Dieu
☞ présence : ⁂ Limité.
☞ messages : 414
☞ double.s compte.s : Cloud Strife, aka Chocobo en dépression.
☞ crédits : Me

☞ monde d'origine : Planète R, une belle petite planète bien complexe, car entre sa division, sa reconstruction, les voyages entre les mondes, la découverte du néant... Ouais clairement, son monde est vraiment compliqué !
☞ profession : Aventurier, un beau métier, pas vrai? Il voyage de ville en ville, découvrant les merveilles de son monde.
☞ âge : 20 ans et toute ses dents
☞ armes : Épée la plupart du temps, sinon il touche à tout, attention à vos armes, et vos techniques, il copie ce qu'il voit.
☞ inventaire : -Potion
-Épée
-Bouclier
-Potion X
☞ o. sexuelle : Inconnu
☞ amoureusement : En couple avec la liberté, comment ça ce n'est pas possible? Bon, sa vie amoureuse est un merdier, le coeur de Bartz n'appartient à personne dans son monde
Voir le profil de l'utilisateur

   

   

   
Sephiroth & Bartz
   

L
e meilleur ami des Chocobos vivait dans un monde bien étrange comparait à celui des autres guerriers. Sa candeur était naturelle, vivant au jour le jour sans avoir de réels attachements en dehors de son meilleur ami Boko, il eut bien entendu son lot de tristesse, mais le jeune guerrier réussissait toujours à remonter bien vite, et à retrouver le sourire.

Peut-être une histoire de chance, car même son aventure en tant que guerrier de la lumière n’était aucunement sombre. C’était amusant de voir deux opposés assit autour d’une même table. Entre un être maudit dès la naissance avec un destin incertain ou couvert de sang, et un joyeux luron gambadant dans un monde désormais sauver, ayant pour seule peur, la hauteur.


 

▬ " Le frère de Djidane alors ? Il est du côté de Spiritus, et il n’est pas si mauvais… Enfin… maintenant ! "».

Peu importe le regard du grand général, ce regard sombre, ennuyé, voir mauvais que lui porter Sephiroth alors que cette conversation futile à ses yeux continuait, Bartz, voulait finir par cet exemple. Sa main venait s’échouer sur sa tête brune, alors qu’il se mettait à gratter sa tignasse, espérant qu’une idée lui revenait. Il ne connaissait aucunement les guerriers. Quelques-uns, mais sa mémoire lui faisant défaut il ne pouvait trouver les bons arguments. Autrement il aurait pu parler du frère de Cecil, donné plus d’explication pour Kuja, et parlons un peu de Spiritus, au fond il n’était pas mauvais, il souhaitait sauver cette planète.

Le refus de son invitation était prévisible, mais voir Sephiroth lui répondre ceci ne pouvait que lui rendre le sourire. Non pas qu’il l’avait perdu, mais son sourire s’agrandissait à vue d’œil, alors qu’il se rasseyait sur sa chaise, se trémoussant dessus.
 

▬ " Peut-être qu’avec un peu de chance, je te montrerais que la vie ne possède que de mauvais côté, le mieux c’est de ne pas être seul. C’est quand ton anniversaire ? "».


Un chien, c’était une idée non . Bartz et boko, c’était une grande histoire, alors si Sephiroth n’avait aucune confiance en l’être humain, un chien serait une solution .
Pas besoin de délibéré plus, bien vite la carte des desserts arriva devant le nez gourmand de Bartz. Au moins, l’aventurier amoureux du sucré arrêterait de trop parler.
 

▬ "C’était sympa, de parler avec toi, t’es un gars plutôt sympa, j’t’aime bien. "».


Dit-il, tout en ne quittant pas la carte des yeux, trop occupé a dévorer du regard les délices sucrées.
   
Revenir en haut Aller en bas
Dim 12 Aoû - 5:37
One Winged-Angel
avatar
☞ pseudo : Raine
☞ présence : ✘ Indisponible.
☞ messages : 127
☞ double.s compte.s : n/a

☞ monde d'origine : Gaia
☞ profession : Guerrier, militaire, Général
☞ âge : 29
☞ armes : Masamune, Black Materia
☞ o. sexuelle : Nope
☞ amoureusement : O.ô
Voir le profil de l'utilisateur
Viens boire un p’tit coup à la maisonBartz & Sephiroth
Kuja. Un autre qui n’en fait qu’à sa tête quand ça lui chante, et qui est un peu trop préoccupé à se contempler dans un miroir. Un instant, Sephiroth est tenté de demander au mime combien de fois Kuja avait tenté de tuer Zidane. Mais qu’importe. Aucun des guerriers du côté de Spiritus ne pouvait être réellement pris en exemple, sinon pour donner un mauvais exemple. Aussi bien passer à un autre sujet…

Tout compte fait, peut-être que le sujet Kuja n’était pas si mal…

Pendant une brève fraction de seconde, Sephiroth se dit qu’il est mieux d’étrangler Bartz, là tout de suite, plutôt que l’avoir collé à ses basques avec ses idées à la con de lui prouver son point au sujet de la vie rose bonbon et papillons qui habite la tête du jeune aventurier. Mais la question qui fuse stoppe net les pensées de l’ancien général -ce qui n’est pas un mince exploit- qui regarde Bartz comme s’il venait de dire quelque chose de totalement incongru. Il incline tout légèrement la tête sur le côté sans lâcher l’autre du regard, puis secoue la tête en un bref signe négatif.

- Je l’ignore.

Comme tout ce qui touchait au projet Jenova, les informations réellement importantes était classifiées, inaccessibles même pour lui, même pour quelque chose d’aussi insignifiant qu’une date de naissance. Mais après tout, on ne souligne pas l’anniversaire d’un monstre, d’une créature produite avec quelques cellules dans une éprouvette, qui s’est probablement formée dans une matrice neutre ou un de ces condensateurs de mako. Il se souvient, quand il n’était encore qu’un gamin, avoir demandé à Hojo. Le chef du département scientifique avait éclaté de rire, ce rire méprisant et un peu à la limite de l’hystérie, un rire qui lui avait toujours glacé le sang tant il sonnait malsain à ses oreilles. Le jeune Sephiroth n’avait pas eu de réponse. Quelques jours plus tard, une assistante de laboratoire venue le chercher dans la cellule qui lui servait de chambre lui avait donné une petite figurine de chocobo, et un minuscule gâteau -à peine de quoi faire trois bouchées- sur lequel elle avait même pris le risque de placer cinq petites bougies. Cinq ans, il avait cinq ans. Mais tout était filmé et surveillé chez Shinra, et l’employée avait été escortée hors du laboratoire par deux Turks dès le lendemain, probablement éliminée. Le jouet avait été confisqué car il était une distraction inutile et avait été remplacé par davantage de tests et d’entraînements. Hojo était furieux, et c’était le gamin qui avait fait les frais de cette colère injustifiée.

Le regard félin de Sephiroth s’est fait lointain alors que ces quelques souvenirs lui revenaient en mémoire, aussi clairs que si tout ça s’était produit hier. La rage était toujours aussi vive, mais ne s’exprima cette fois que par la tasse de thé qui se brisa entre les doigts de l’ancien général, n’ayant pas résisté à la force avec laquelle elle était tenue. Ironiquement l’incident arriva en même temps que Bartz affirmait trouver Sephiroth sympa et qu’il l’aimait bien. Peut-être que juste cette affirmation aurait suffit à faire briser la tasse, qui sait.

- Désolé.

D’un geste vif, il éponge le liquide répandu entre lui et Bartz grâce à sa serviette de table, contrarié de l’incident à en croire ses sourcils légèrement froncés. D’un claquement de doigts de la main droite il attire l’attention d’un mog, qui s’empresse de venir éponger le reste du dégât, vite rejoint par d’autres qui remplacent nappe et couverts, et bientôt plus rien n’y paraît, si ce n’est que Sephiroth croise simplement les mains devant lui au lieu de toucher à la nouvelle tasse de thé qu’on lui a servi.

- Attendu que les mogs ne vont pas se gêner pour me charger ce bris, profites-en pour choisir ce qui te plaît; tant qu’à être dans les frais.

Pour sa part il ne commanderait rien, loin d’être un fan des plats sucrés contrairement à son invité. Et pour éviter que la conversation ne tourne à nouveau sur lui, il allait profiter d’être perçu comme sympa pour en apprendre un peu plus sur cet ancien adversaire.

- Explique-moi comment ta capacité de mime fonctionne. Nous n’avons pas ce genre de talents sur Gaïa. Tu peux copier toutes les armes et techniques des autres ou seulement à l’intérieur de certaines conditions?  


some angels are destined
to fall
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy - Dissidia ::  play :: dissidia world :: Cornelia Plains :: Cornelia Village