La traversée du premier Portail [ Event de groupe 1# ]

 ::  play :: other worlds :: Spira :: Ile de Besaid Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 26 Mai - 2:09
avatar
☞ messages : 44
Voir le profil de l'utilisateur
Le membre 'Fran' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dé 100' : 90

--------------------------------

#2 'Dé Chance' :
Revenir en haut Aller en bas
Sam 26 Mai - 7:39
Diablotin de Spiritus
avatar
☞ pseudo : Nolrax
☞ présence : ⁂ Limité.
☞ messages : 405
☞ double.s compte.s : Ace
☞ crédits : Bartz

☞ monde d'origine : Eos
☞ profession : Chancelier impérial
☞ âge : Inconnu
☞ armes : Arsenal d'arme, auquel s'ajoute une faux
☞ inventaire : - Potion X (2)
☞ o. sexuelle : Inconnu
☞ amoureusement : Célibataire
Voir le profil de l'utilisateur
La traversée du premier portail
<
Ardyn n'eut pas de réactions flagrante à l'intervention de Rosa lorsque l'homme avait terminé de s'acharner contre cette paroi invisible, mais aussitôt, son attention se focalisa sur les Manikins, qui venaient d'arriver. Alors c'était donc eux, les fameux ennemis dont Djidane avait pu lui parler ? Ils n'avaient pas l'air si redoutables... mais mieux vaut ne pas les sous-estimer, on ne sait jamais !

« Certains ont l'air de reconnaître la personne à qui ressemble ces imitations, songea l'homme, mais il ne faut pas se laisser attendrir, car a pu le dire Djidane... il faut en venir à bout, et tout de suite ! »

Un sourire en coin laissa voir ses dents, il observa dans un premier temps ses ennemis, et à priori, ses alliés. Finalement, il décidera de venir en aide à l'archer lorsque celle-ci sera en mauvaise posture, mais seulement, elle parvint à se débrouiller seule, et la copie d'une guerrière lui faisait maintenant face. Toujours l'épée en main, il allait maintenant l'affronter, elle, cette imitation.
Ardyn était prêt à en découdre.

Le regard toujours aussi sombre, le Roi déchu se rua sur la copie de la femme,  et il n'hésita a lui porter une attaque.


Revenir en haut Aller en bas
Sam 26 Mai - 7:39
avatar
☞ messages : 44
Voir le profil de l'utilisateur
Le membre 'Ardyn Izunia' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dé 100' : 64

--------------------------------

#2 'Dé Chance' :
Revenir en haut Aller en bas
Sam 26 Mai - 11:27
Invité
Invité

Malgré son état émotionnel digne des plus grandes tragédies jamais écrite, la flèche de Rosa toucha sa cible comme estompé. D’ailleurs, le résultat eu le mérite de surprendre l’archère qui ne cacha pas sa surprise en constatant les dégâts qu’elle avait produit sur l’odieux pantin qui lui servait d’adversaire. N’était-elle pas celle qui avait dit une fois à Djidane que ses compétences offensives étaient déplorables ? Décidément, Rosa était quelqu’un qui se sous-estimait par apport à ses véritables dons ! Fort heureusement, son protecteur aux cheveux blonds n’avait pas soulevé ce fait et continuait de se battre contre le fameux manikin arborant les traits de Cecil. Sur la plage, le combat faisait rage et tout le monde se donnait au maximum… Enfin, presque tous. Avec ce que ressentait la jeune princesse en ce moment, elle n’avait clairement pas le moral de continuer à blesser son mari, quant bien même il fût une pâle copie de ce dernier. La jouvencelle inspira une longue goulée d’air marin, se préparant une seconde fois à armer son arme. Il était temps qu’elle se reprenne, aussi elle s’encourageait mentalement en se disant que ce n’était pas Cecil qui lui faisait face mais rien de plus qu’une coquille vide à son effigie. Malheureusement pour elle, cette dernière était encore vivante après avoir été attaquée et s’empressa de riposter en envoyant des orbes de ténèbres que la demoiselle connaissait que trop bien.

L’attaque fut rapide, les projectiles tourbillonnaient a une vitesse ahurissantes vers la Douce qui se préparait à devoir encaisser cette attaque. Fort heureusement, Bartz s’était interposé avec son bouclier afin de la protéger. Cependant, deux des quatre orbes qui l’avait prise pour cible réussirent à passer et elle se les prit de pleins fouet, que cela soit à l’allez ou à leur retour vers l’envoyeur car cette attaque possédait un effet boomerang que la magicienne avait quelque peu oublié. Touchée légèrement, il en fallait plus pour que la jeune femme rende l’âme. Par contre, son moral redscendit d’un cran tout de même. Certes c’était un clone qui l’avait touchée, cependant l’idée que la personne la plus importante a ses yeux ait porté une attaque sur elle lui était insoutenable. Son visage pourtant si beau était déformé par une douleur indescriptible. Avec la mort à l’âme, Rosa repris son arc et le banda à nouveau sur le manikin lui faisant face. Il était temps d’en finir, Cecil s’en voudrait tellement si sa dulcinée préférait rendre les armes plutôt que de combattre. Cela étant, l’homme n’avait pas hésité une seule fois à provoquer la destruction de la planète Bleue en voulant la sauver jadis. Et Rosa n’aurait jamais pu se regarder dans une glace si Cecil l’avait choisi elle au détriment du monde.


- Je sais que ce n’est pas toi mais… murmura Rosa en regardant sa cible d’un regard triste. Il faut que je te détruise...

A ces mots, le regard de l’archère se durçit et elle se mit en visée. Il était temps d’en finir avec ce truc, la situation devenant insoutenable pour la demoiselle. Rosa lâcha la corde de son arc et la flèche fut envoyée sur la photocopie de Cecil, pour lui donner le coup de grâce.[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Sam 26 Mai - 11:27
avatar
☞ messages : 44
Voir le profil de l'utilisateur
Le membre 'Rosa Joanna Farrell' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dé 100' : 48

--------------------------------

#2 'Dé Chance' :
Revenir en haut Aller en bas
Sam 26 Mai - 12:02
avatar
☞ messages : 44
Voir le profil de l'utilisateur
La traversée du premier portailBaston
Coup
L'attaque de Fran est spectaculaire, Le pantin au visage de Jecht perd 50% de sa vie, il ne lui reste que 30 %, il tient debout, mais il est affaibli, c'est ta chance ma grande !

Le combat fait mal, et Fran perd 75 pv, elle est tout de même sacrément résistante malgré les coups, prend en de la graine Djidane !

Ardyn entre en jeu, et commence avec une attaque qui retire 30% de vie au sbire de l'ombre au féminin. Le mog apprécie son entrée tardive et son sourire sûr de lui, il lui offre une potion X.

Rosa achève presque le maninkin au visage de celui qu'elle aime. 50 points de vie restants, un visage affaibli, mais une rage toujours présente. Armé de son arme couleur cristal, il tente de toucher la jeune femme. Mais Bartz est toujours présent, et bloque l'attaque. La chance de Bartz a eu raison de la malchance de Rosa.
Il reste donc 4 manikins, les manikins de Cécil et Jecht semble à bout de souffle, une dernière attaque réussite et c'est fini !

Les 3 prochains joueurs devront utiliser 2 dés ! Soit deux attaques, soit une attaque et un dé chance.


Revenir en haut Aller en bas
Sam 26 Mai - 12:17
Invité
Invité


La traversée du premier portail


ATTENTION


Un assourdissant bruit de métal fit dévier mon attention, jusqu’alors focalisée sur ce costaud antagoniste que je m’efforce de mettre hors d’état de nuire à l’aide d’un ciseau de tête. Visiblement, la copie de la combattante ayant parlementé avec la réplique du guerrier avec lequel je suis aux prises, semble avoir jeté son dévolu sur l’homme sombre et en apparence taciturne. Comme je m’y attendais, celui-ci se défend comme un beau diable et n’est pas en reste dans l’art du combat. Son assaillante a l'air d’ailleurs de passer un sale quart d’heure. Un peu plus loin, des volutes noirâtres de fumées attirent mon attention. Il semblerait que le Manikind ayant provoqués le plus de dégât dans nos rangs, soit à deux doigts de rendre l'âme. Rosa s’est faite violence et est allée puiser au fond d’elle la force pour porter l’hallali à la créature ayant emprunté les traits de son tendre compagnon. Je lui adresse un petit signe de tête afin de la rassurer quant au fait qu’elle a pris la bonne décision, et qu’elle n’a absolument pas à s’en faire. Heureuse de constater que tout va à peu près bien pour mes camarades, mon regard se focalise donc de nouveau sur mon rival du moment. Il est inerte. Par acquis de conscience, je lève son bras puis le lâche dans le but de m’assurer qu’il est bien dans les vapes. Celui-ci retombe et s’enfonce lourdement dans le sable. Ca y est, il ne représente plus une menace. Du moins, plus tout à fait.

Je ferais mieux de l’achever avant qu’il ne revienne à lui. Délaçant mes jambes d’autour de son cou, je me relève alors lentement en me munissant d’une des cinq flèches encore présentes dans mon carquois. Tel un prédateur s’apprêtant à bondir sur sa proie, je décris un cercle autour du gisant de cette marionnette de l’Ombre tout en faisant habilement tourner la flèche autour de mes doigts. Sur une neutralité déconcertante, je déclare avec beaucoup de retenue : « Ta force et ta puissance sont admirables … mais c’est loin d’être suffisant contre moi. ». Je m’immobilise face à ses pieds et plante mes dents dans la tige de la flèche. Par la suite, je me laisse tomber à genou et me mets à ramper de manière presque lascive et concupiscente vers le haut de son corps. Une attitude bestiale, pour ne pas dire animale. Ma peau effleure ses muscles adamantins froids comme la pierre. A califourchon sur sa ceinture abdominale, je récupère la flèche d’entre mes dents. Tenant fermement le projectile dans mes deux mains, je le brandis au-dessus de ma tête et murmure d’une voix presque aguicheuse : « Tout le plaisir a été pour moi … ! ». Puis rassemblant toute mes forces, j’assène ce que j’espère être le coup de grâce à ce valeureux mais vil guerrier. La pointe de la flèche pourfend sa poitrine. Là où se trouve théoriquement le cœur. J’ose espérer que cela suffira, et que tel un fantôme, ce pantin disparaîtra en s’évaporant.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Sam 26 Mai - 12:17
avatar
☞ messages : 44
Voir le profil de l'utilisateur
Le membre 'Fran' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 100' : 58

--------------------------------

#2 'Dé Chance' :
Revenir en haut Aller en bas
Ven 1 Juin - 11:17
Prince de Lu pocket édition
avatar
☞ pseudo : Dieu
☞ présence : ⁂ Limité.
☞ messages : 640
☞ double.s compte.s : Cloud Strife, aka Chocobo en dépression.
☞ crédits : Me

☞ monde d'origine : Planète R, une belle petite planète bien complexe, car entre sa division, sa reconstruction, les voyages entre les mondes, la découverte du néant... Ouais clairement, son monde est vraiment compliqué !
☞ profession : Aventurier, un beau métier, pas vrai? Il voyage de ville en ville, découvrant les merveilles de son monde.
☞ âge : 20 ans et toute ses dents
☞ armes : Épée la plupart du temps, sinon il touche à tout, attention à vos armes, et vos techniques, il copie ce qu'il voit.
☞ inventaire : -Potion
-Épée
-Bouclier
-Potion X
☞ o. sexuelle : Inconnu
☞ amoureusement : En couple avec la liberté
Voir le profil de l'utilisateur

   

   

   
Ft. Des gens
   
La traversée du premier Portail

C
et abruti de Manikin tenait encore debout, il était sacrément résistant. Bartz soupira avant d’abandonner son poste, et de courir face à l’ennemi. Bouclier d’une main, arme de l’autre, il plongea sur le pantin ressemblant à leur camarade, frappant l’ennemi de toutes ses forces. Ce dernier, bien qu’à bout de souffle, semblait tout de même très réactif, et il esquiva son premier coup, avant de prendre son second.

Son coup semble désorienter le maninkin, qui ne bouge plus. Dans un petit bon, Bartz recule, avant d’apercevoir un combat intéressant entre un nouveau pantin couleur rose et Ardyn, ce vieil homme qui intrigué Bartz.

Un saut fut exécuté avant de voir le jeune homme apparaître au côté du vieil homme, lui offrant un sourire victorieux.


 

▬ "Besoin d’aide ?".

Des mots lancés alors qu’un arc apparut, une question qui n’en était pas réellement une, et une réponse qu’il n’écouterait de toute façon, pas. Puis il tendit son arc, tirant sur le manikin rose, affichant toujours ce sourire victorieux.


   
Revenir en haut Aller en bas
Ven 1 Juin - 11:17
avatar
☞ messages : 44
Voir le profil de l'utilisateur
Le membre 'Bartz Klauser' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dé 50' : 32

--------------------------------

#2 'Dé 100' : 79

--------------------------------

#3 'Dé Chance' :
Revenir en haut Aller en bas
Ven 1 Juin - 11:30
avatar
☞ messages : 44
Voir le profil de l'utilisateur
La traversée du premier portailBaston
Coup
Fran remporte le combat face à Jecht, cette jeune femme est vraiment impressionnante ! Cependant, avant de disparaître, le manikin lui offrit un dernier coup. Ce coup lui retire 80 pv, outch, il fait mal !

Bartz quant à lui, entre en jeu, et termine de jouer les chevaliers servants. Il fonce sur le maninkin de Cécil, lui retire tous ses PV restant, avant d’attaquer le pantin rose de l’ombre. La mal chance de Bartz fait que son attaque ne fonctionne pas, alors mon p’tit aventurier, pas capable de viser correctement ?


Il reste donc 2 manikins, les manikins de Lightning et chevalier de la lumière voient noir face a la perte de leurs camarades.

Le prochain joueur doit utiliser 2 dés ! Soit deux attaques, soit une attaque et un dé chance.


Revenir en haut Aller en bas
Lun 4 Juin - 3:09
Invité
Invité






Une amnésie me fait défaut...

Les bruits et murmures alentours attirèrent son attention tandis qu'au loin, l'agent clownesque continuait à fouiller le terrain, à la recherche d'une quelconque marque de l'Ombre susceptible de lui rapporter gros lot. Alors que chacun des bruits au loin attiraient son attention, Yuna était incapable d'agir. Quand son esprit lui hurlait de venir apporter une aide quelconque au groupe qui agissait seul face à 3 Manikins, la voix qui commandait ses faits et ses gestes ne faisaient que contribuer au dessein prévu par Kefka.

Pourtant, Yuna sembla hésiter un instant lorsqu'elle perçut au loin les prémices d'une victoire.

"...Je dois les rejoindre. Je le sais, au fond de moi."

En dépit de tous ces fragments de mémoire, son cœur parlait de lui-même et l'Invoqueur y croyait. Hélas, elle ne put faire autrement qu'en suivant Kefka. Redoublant d'efforts, cette dernière sembla se heurter à cette maudite barrière mentale, invisible et intangible que formait le collier qu'elle portait autour du cou.

Mes amis, pardonnez-moi...

Frustrée, la Prêtresse de Besaid dut se retirer de l'ombre de ses pensées, pour finalement agir à la lumière de son île. Perdue vers des horizons plus sableuses ou plus certes cette fois-ci, elle entreprit de rechercher ça et là l'objet de ses désirs. Des bottes noires s'enfonçaient dans le sable fin du banc de plage, le rythme de ses pas s'accélérant au gré de ses fouilles. Bien loin du calme olympien, la jeune femme semblait être aux aguets et sur le qui-vive.

Après tout, leurs ennemis n'étaient-ils pas sur le point de terminer leur combat?

"Avez-vous une trace de la marque, sir Kefka?"
sans perdre de temps, ses orbes hétérochromes ne quittèrent pas une seule fois le paysage, détaillant ce qu'elles pouvaient bien parcourir sous la forme du jour. Plus vite ils en finiraient, moins cette dernière se sentirait concerner parce ce qui se tramait au loin. "Il semblerait que les autres au loin soient quelque peu occupés...Probablement moins qu'il y a quelques minutes, cela étant."

Une simple devinette, au vu des cris qui se succédaient. Ô, en fouinant les recoins de ces lieux, peut-être trouveraient-ils cette fameuse marque. Aussi, tout en expirant lentement, la fille de Braska rapprocha son arme de prédilection prêt de sa tête, songeant à son bâton comme une prolongation de tout son être. Puis, d'un geste dansant, cette dernière fit un pas en arrière avec grâce.

Après tout, il était des vents capables de surplomber les montagnes et de naviguer dans les cieux, sans détourner le regard face à l'immensité de la mer. Il était aussi une créature qui ne lui avait jamais fait défaut et qui, malgré tous les soucis du monde, était bien capable de raviver en elle une flamme qu'elle ne se connaissait plus.

Un rayon de lumière rejoignit le ciel pour aussitôt, voire apparaître une créature ailée. Cette dernière vint bien vite rejoindre la jeune femme, la saluant comme à son habitude. Après tout, la toute première Priante lui ayant permis d'atteindre sa vocation (certes éphémère, mais nécessaire) était aussi la plus douce et la plus loyale à son encontre.

"Tu m'avais manqué...Mais il va falloir m'aider à rechercher une marque un peu spécifique, dissimulé sur l'île. Deux yeux de plus ne sont jamais de trop, surtout actuellement."

Valefor lui servirait de tour de guet, sinon d'un moyen facilitant leur recherche.  


Codage par Libella sur Graphiorum



(dé chance pour Valefor)
Revenir en haut Aller en bas
Lun 4 Juin - 3:09
avatar
☞ messages : 44
Voir le profil de l'utilisateur
Le membre 'Yuna' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé Chance' :
Revenir en haut Aller en bas
Dim 10 Juin - 21:36
avatar
☞ messages : 8
Voir le profil de l'utilisateur
La traversée du premier portail   
   
   


"Sir Kefka", la voix douce de la jeune Yuna l'horripilait, tout l’horripiler à ce moment même. Il trifouillait dans le sable, chose qu'il détestait, pour une foutue marque, qui à ce moment même, ne lui semblait plus aussi important. Il regarda ses chaussures, soupirant tout en retenant une crise.

«Non, je n'arrive pas à me concentrer !»

Il s’énervait, tapant dans un caillou, tout en gardant son dos face à Yuna. Hors des questions qu'il se retourne pour la regarder, elle ou la chose qu'elle venait d'appeler. Cette créature n'était bonne à rien, il savait que cette dernière ne trouverait rien. il était encerclé d’incapable, même Terra n'était qu'un pantin inutile à ses yeux.

D'un mouvement, il sautilla sur place, se retournant pour faire face à la mer. Yuna devait fouiller dedans, mais plus le temps passé, plus cette dernière ne trouvait rien, la malchance peut-être? C'était à lui d'agir.

Alors attrapant un autre caillou, il lança ce dernier sur l'invocation tout en traitant cette dernière d'incapable. Son lancé était raté, et de plusieurs bon centimètre qui plus est. Voilà son petit caillou tombant plus loin dans la mer.


CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA

Revenir en haut Aller en bas
Dim 10 Juin - 21:36
avatar
☞ messages : 44
Voir le profil de l'utilisateur
Le membre 'PNJ' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé Chance' :
Revenir en haut Aller en bas
Dim 10 Juin - 21:46
avatar
☞ messages : 44
Voir le profil de l'utilisateur
La traversée du premier portailBaston
Coup
Yuna et kefka n'ont vraiment pas de chance, mais le trèèès mauvais lancé de kefka n'a pas que du négatif, car le caillou tombe dans l'eau, dans un endroit précis qui se met à briller d'une étrange lueur. Sa mauvaise humeur et son incapacité ont visé juste forment un bon duo pour trouvé ce qu'il cherche !

L'eau recouvre la marque, heureusement, la mer et basse, et l'eau arrive aux genoux. À travers le sable, il semble y avoir une fissure, avec une étrange matière noire qui semble en sortir. Attention à vous !

Il reste donc 2 manikins, les manikins de Lightning et chevalier de la lumière voient noir face a la perte de leurs camarades.

Le prochain joueur doit utiliser 2 dés ! Soit deux attaques, soit une attaque et un dé chance.


Revenir en haut Aller en bas
Lun 11 Juin - 7:46
Diablotin de Spiritus
avatar
☞ pseudo : Nolrax
☞ présence : ⁂ Limité.
☞ messages : 405
☞ double.s compte.s : Ace
☞ crédits : Bartz

☞ monde d'origine : Eos
☞ profession : Chancelier impérial
☞ âge : Inconnu
☞ armes : Arsenal d'arme, auquel s'ajoute une faux
☞ inventaire : - Potion X (2)
☞ o. sexuelle : Inconnu
☞ amoureusement : Célibataire
Voir le profil de l'utilisateur
La traversée du premier portail
<
Alors qu'Ardyn venait de s'attaquer à un Manikins, Bartz vint l'aider. Enfin... l'aider, c'est vite dit. Il avait manqué son coup, et Ardyn ne manqua pas de le lui faire remarquer.

« Tu veux m'aider mais t'es pas capable d'atteindre ta cible ? »

L'homme soupira, avant d'avoir un sourire en coin. Au final, ce sera à lui de tout faire. Enfin, "tout"... il comptait bien en finir avec ces deux copies, et sitôt après s'être moqué de l'attaque manquée de Bartz, il se rua sur l'ennemi et lui asséna un coup, puis il se retrouva dans le dos de son ennemi rose.

« C'est fini ! »

Arborant toujours le même sourire en coin, le Roi déchu se retourna et, sans crier garde, redonna un coup au Manikins.


Revenir en haut Aller en bas
Lun 11 Juin - 7:46
avatar
☞ messages : 44
Voir le profil de l'utilisateur
Le membre 'Ardyn Izunia' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dé 100' : 1

--------------------------------

#2 'Dé 50' : 25
Revenir en haut Aller en bas
Mer 13 Juin - 10:40
Invité
Invité
Il avait une irrésistible envie de la prendre dans ses bras, de déposer ses lèvres chaudes sur les siennes, de sentir la caresse de ces prunelles hétérochromes sur son visage, d’admirer son sourire qui faisait tant battre son cœur. Il avait attendu, espéré, prié pour que ce moment arrive enfin. Et alors que l’avenir s’annonçait radieux pour eux, une ombre venait à nouveau gâcher ce tableau. Si l’adolescente était restée la même, en apparence, qu’à l’époque de son pèlerinage, sa mémoire, elle, semblait altérée au point de n’être plus capable de le reconnaître. Ce que fit pourtant un des protagonistes, un petit homme à queue de singe, avec beaucoup d’aisance.

Il déboula dans sa direction, l’appelant par son nom, avant de se placer entre lui et l’agent du mal afin de jouer les médiateurs et éviter que les esprits s’échauffent. Mais malgré toute cette agitation et les quelques grains de sable soulevaient, pas une seule réaction de la part de Yuna. Stoïque, distante et silencieuse, elle le dévisagea longuement avec le plus grand des calmes, puis finit par briser le silence en faisant appel à sa voix. En l’écoutant, son visage se décomposa, frappé par l’incompréhension la plus totale. Il en tomba des nues, littéralement.

« Tu me fais marcher là, hein ? »

Comme tout à l’heure, à son grand regret, Yuna se contenta simplement de l’ignorer, absorbée par les silhouettes des héros qui dansaient à l’horizon. Ils venaient de faire une nouvelle victime dans les rangs ennemis, réduisant leurs nombres à seulement deux. Ce n’était désormais plus qu’une question de temps avant que la plage ne soit entièrement nettoyée. Mais pour l’heure, le blondinet devait sortir sa tendre moitié de sa léthargie. Car jusqu’à maintenant, toute tentative pour y parvenir se solda par un échec. Il faudra ensuite l’aider à faire resurgir tous ses souvenirs le concernant et la délivrer des griffes du clown perfide. Mais tout ceci se fera selon le bon vouloir de l’arlequin.

« Ne m’oblige pas à venir te tirer l’oreille.. » l’humour piquant, juste ce qu’il fallait pour détendre l’atmosphère et faire sortir Yuna de ses songes. Et miracle, ce dernier y parvint. Enfin. Il sentit une pointe d’allégresse l’envahir, un sourire béat se dessina sur ses lèvres, expression fugace, car la jeune femme faisait toujours preuve d’indifférence à son égard. De suite, elle fit apparaître une barrière magique d’un virement de son bâton, conseilla à Tidus de ne rien tenter contre eux avec une certaine froideur, puis disparu sous ses yeux à travers un portail dimensionnel ; le laissant seul, impuissant.

Il resta immobile face au vide que laissa l’adolescent et Kefka, sa tête bougea énergiquement dans tous les sens possibles, furetant les environs accessibles de ses iris azurées. Sans grand succès. Il se ravisa à poursuivre ses recherches à contre-cœur, à prendre son mal en patience, pour continuer la mission. Si Yuna était dans le même bateau que lui, elle finirait par se montrer à un moment ou un autre. Jusque-là absent des festivités, Tidus décida de rallier le groupe de héros qui se démenaient face au reste des créatures humanoïdes encore débout. Il dégaina son épée, la fraternité, bondit dans les airs, avant de retomber sur le chevalier de la lumière sans savoir si son coup avait réussi à atteindre sa cible.

« Alors, je vous ai manqué ? » plaisanta le jeune homme, déterminé à en finir le plus rapidement possible.

Revenir en haut Aller en bas
Mer 13 Juin - 10:40
avatar
☞ messages : 44
Voir le profil de l'utilisateur
Le membre 'Tidus' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé Chance' :
Revenir en haut Aller en bas
Lun 18 Juin - 10:49
avatar
☞ messages : 8
Voir le profil de l'utilisateur
La traversée du premier portail   
   
   

«OUI !»

Ce crit, presque jouissif sortait des lèvres de l'arlequin lorsqu'il aperçut de cette foutue marque était réellement là, à ses côtés. L'eau recouvrait quelque peu ce qu'il désirait, l'eau, cette chose insignifiante qu'il ne supportait pas, tout comme le sable. Pourtant, se mouiller le bas de sa tenue lui semblait futile, et il sautilla jusqu'au point lumineux, se penchant pour toucher au plus vite cette marque sans réellement réfléchir. Il était comme un fou, à admirer cette petite marque, la tête se reflétant sur l'eau. Son reflet relevait le large sourire effrayant.

Son doigt glissa lentement sur la surface quelque peu galbée du sable qui recouvrait cette marque, alors que son sourire s’agrandissait un peu plus.

«Tu es enfin à moi !»

CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA

Revenir en haut Aller en bas
Lun 18 Juin - 10:49
avatar
☞ messages : 44
Voir le profil de l'utilisateur
Le membre 'PNJ' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé Chance' :
Revenir en haut Aller en bas
Lun 18 Juin - 11:05
avatar
☞ messages : 44
Voir le profil de l'utilisateur
La traversée du premier portailBaston
Coup
Ardyn peut toujours rire, il ne fait pas mieux, son premier coup loupe, et en beauté, alors que le second lui, fait un peu plus mal.

Le pantin au visage de Lightning est toujours debout, il ne lui reste plus que 50 % de sa vie. De son coté, Tidus intervient enfin, pour louper son coup. Tidus, Bartz, Ardyn, je vais vous apprendre à bien viser, moi, Kupo!

Pas le temps de reprendre le combat sur la page, car kefka vient de faire une grosse bêtise! La marque, à peine toucher, réagi et fige chaque personne sur cette plage, avant de les expulser d'un coup violent de l'autre côté du portail.

Le portail se bloque, Kefka atterrie sur un rochet et perd 10% de vie, le manikin du chevalier de la lumière fuit, alors que celui de Lightning est trop faible pour l'imiter.

Il reste donc 1 manikin, l'incapacité de retraverser le portail est un vrai problème, mais pour le moment, il faut en finir avec le dernier ennemi !


Revenir en haut Aller en bas
Lun 18 Juin - 16:46
Prince de Lu pocket édition
avatar
☞ pseudo : Dieu
☞ présence : ⁂ Limité.
☞ messages : 640
☞ double.s compte.s : Cloud Strife, aka Chocobo en dépression.
☞ crédits : Me

☞ monde d'origine : Planète R, une belle petite planète bien complexe, car entre sa division, sa reconstruction, les voyages entre les mondes, la découverte du néant... Ouais clairement, son monde est vraiment compliqué !
☞ profession : Aventurier, un beau métier, pas vrai? Il voyage de ville en ville, découvrant les merveilles de son monde.
☞ âge : 20 ans et toute ses dents
☞ armes : Épée la plupart du temps, sinon il touche à tout, attention à vos armes, et vos techniques, il copie ce qu'il voit.
☞ inventaire : -Potion
-Épée
-Bouclier
-Potion X
☞ o. sexuelle : Inconnu
☞ amoureusement : En couple avec la liberté
Voir le profil de l'utilisateur

   

   

   
Ft. Des gens
   
La traversée du premier Portail

U
n coup de pied au cul, c’est ce que mériter le vieux, car après son petit numéro, lui-même n’avait pas fait mieux. Ok, ok, sa deuxième attaque était efficace, mais sa première était peut-être bien plus nulle que sa flèche ayant loupé sa cible. Il soupira, tout en évitant de lâcher un rire, amusé par cette situation. Bartz prenait un peu trop ce combat pour un jeu, les ennemies n’étaient pas invincibles et la plage et son soleil rendaient l'atmosphère un peu trop chaleureux pour prendre ce combat au sérieux. Alors il se dandinait, s’armant de son bouclier, avant de s’élancer de nouveau. Mais non, cette foutue plage choisissait bien son moment pour les foutres dehors. À peine élancer vers l’ennemi, que son corps entier s’immobilisait. Impossible de bouger, et lorsqu’il put enfin bouger, ce fut pour se faire expulser de ce cadre idyllique, redécouvrant le sol dur et fade des terres de chaos.

Son dos heurta le sol, doucement il se releva, voyant au loin un manikin fuir, tandis que Lightning essayait tant bien que mal. Pas de chance, le brun l’avait vue, et avait foncé dessus. Un coup d’épée, un petit saut en arrière, et il regarda Ardyn toujours avec un sourire fier de lui.

Puis son visage tourna vers Djidane, espérant une réponse aux questions des guerriers. Que s'est-il passé ? Djidane connaissait bien cette planète, ainsi que les ennemis, ce genre de chose était déjà arrivé dans le passé ?


 

▬ "Dji, c’est quoi ce bordel ? ".


   
Revenir en haut Aller en bas
Lun 18 Juin - 16:46
avatar
☞ messages : 44
Voir le profil de l'utilisateur
Le membre 'Bartz Klauser' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé 100' : 88
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy - Dissidia ::  play :: other worlds :: Spira :: Ile de Besaid